Zoom

Décembre 2019

La Thaïlande gourmande du Guide MICHELIN 2020




Avec l’ajout de la ville de Chiang Mai dans sa troisième édition thaïlandaise, le Guide MICHELIN 2020 témoigne de la diversité régionale de la gastronomie thaïe, développée dans une combinaison de variations climatique, géographique, culturelle, ethnique et historique. Après avoir enquêté des plaines fertiles du Centre et de la côte Sud jusqu’au Nord montagneux, les inspecteurs de la fameuse petite « Bible rouge » ont sélectionné et noté plus de 300 adresses à Bangkok, Phuket, Phang-Nga et Chiang Mai, confirmant ainsi que la Thaïlande est une incroyable destination gastro-touristique.



Présenté lors d'une conférence de presse et d'un dîner de gala le 12 novembre dernier, « Le Guide MICHELIN Bangkok, Chiang Mai, Phuket et Phang Nga 2020 » comprend notamment 5 restaurants 2 étoiles, 24 restaurants 1 étoile et 94 restaurants Bib Gourmand mais n’oublie pas pour autant la street food.



Gwendal Poullennec, directeur international des guides MICHELIN, a déclaré : « Cette année, le mouvement locavore, ou l’utilisation d’ingrédients provenant de sources locales, devient la véritable star du paysage alimentaire thaïlandais. Cette tendance indique la riche diversité et la grande qualité des produits locaux du Royaume. De plus, nous assistons à l’essor glorieux de la cuisine thaïlandaise traditionnelle puisque, pour la première fois dans le monde, deux restaurants thaïlandais traditionnels figurent sur la liste des deux étoiles du Guide MICHELIN. »



Des étoiles dans les assiettes
Les suprêmes gagnants de cette édition 2020 sont les deux restaurants thaïlandais « Sorn » et « R.Haan » qui décrochent une 2ème étoile. Ils rejoignent ainsi le petit club des tables doublement étoilés où figurent toujours l’allemand Sühring ainsi que les français Mezzaluna et Le Normandie.



Aux pianos de R-Haan, le chef Chumpol Jangprai capture l'essence authentique de la cuisine thaïlandaise royale, en utilisant des ingrédients frais et de haute qualité provenant de tout le pays. Chez « Sorn », les chefs Ice et Yod se concentrent sur des recettes oubliées de longue date et sur l'art de la cuisine sud-thaïlandaise en s’appuyant sur des techniques de cuisson raffinées et des ingrédients issus de sources durables et d'un réseau de confiance d'agriculteurs et de pêcheurs.



« Le Guide MICHELIN Bangkok, Chiang Mai, Phuket et Phang Nga 2020 » compte également 24 établissements à une étoile dont Khao, déjà signalé dans l’édition 2019, qui se retrouve promu étoilé ainsi que trois petits nouveaux : Chef’s Table qui défend une cuisine française contemporaine, 80/20 qui joue aussi sur le registre créatif mais en version thaïlandaise et Table 38 qui réinterprète avec brio la nourriture de rue thaïe et quelques plats anciens.

Par ailleurs, il est à noter que tous les détenteurs précédents d'une étoile qui sont toujours en activité ont su conserver cette distinction y compris Jay Fai où les chauffeurs de taxi côtoient les gastronomes pour se régaler d’omelettes ou de curry au crabe, ainsi que PRU le seul restaurant une étoile de Phuket.




Un festival de Bib Gourmand

Créé depuis 1997, le Bib Gourmand récompense des restaurants qui proposent une cuisine de grande qualité à un prix raisonnable. Dans le Michelin Thaïlande 2020, ils sont 94 à avoir reçu cette distinction dont 61 établissements situés à Bangkok, 17 à Chiang Mai, 14 à Phuket et 2 à Phang-Nga. Autant dire que pour sa première apparition dans le guide rouge, Chiang Mai émerge dans cette catégorie avec notamment « Ginger Farm Kitchen », spécialisé dans la cuisine du Nord et le concept de la ferme à la table, « Huan Soontaree » dont l’authenticité des plats encensent les produits du terroir et « Khao Soi Mae Manee » cuisine de de rue connue depuis plus de 30 ans dans toute la ville pour son emblématique Khao Soi (nouilles aux œufs dans un bouillon au curry et à la noix de coco).

Signalons aussi que sur le site Internet du guide, la Rose du Nord apparait également 3 fois dans le « Top 5 des meilleurs plats thaïlandais selon l’inspecteur thaï du guide », pour le poulet Satay sauce épaisse aux cacahuètes de « Redbox Thailand » (Assiette MICHELIN), le Pad Thai de « Krua Ya » (Assiette MICHELIN) et le Durian avec riz gluant et crème de noix de coco du « Magnolia Café » (Assiette Michelin).

La Thaïlande n’a pas fini de vous régaler !

Vous pouvez consulter la sélection complète du « Guide MICHELIN Bangkok, Chiang Mai, Phuket et Phang-Nga 2020 » en version numérique bilingue (thaï et anglais) sur le site internet : guide.michelin.com/th/en




Informations légales